Chargement Évènements

« Tous les Évènements

Les jours sont contés

19 octobre 2019 à 20 h 00 min 21 h 30 min

Une joyeuse bande de « bras cassés », assoiffée de liberté et de grands espaces, pique un minibus du foyer Arc-en-ciel et part sur les traces d’un mystérieux taureau bleu. Direction : La Baule.

Un road-movie, comme si vous étiez assis sur la banquette arrière de cette aventure. Un récit déjanté et bourré d’amitié et d’amour naissant, plein d’odeurs de forêts et de plastique neuf, de chewing-gums fraise-ananas et de concours de baby-foot. Un road-movie à vous donner envie de piquer un minibus pour prendre la route et rouler, rouler, rouler…

Ce spectacle est pour tout public à partir de 8 ans et d’une durée de 1h10.

15$

Frédéric Naud

Adolescent, il s’engage dans différents mouvements d’éducation populaire et s’y forge

une sensibilité artistique et politique. En 1994 et 1995, après des études de philosophie, et alors qu’il fait son objection de conscience comme documentaliste en Nouvelle Calédonie, il est initié au conte par le conteur Canaque Saoulo Helloa. Il se passionne pour cet art ancestral qui, par des images simples, répond aux plus grands mystères.

De retour en métropole, il écrit ses premiers spectacles de conte, seul ou en duo avec Chloé Lacan, puis Jeanne Videau. En 2000, Henri Gougaud l’encourage à écrire ses propres histoires. Dès lors, il développe un univers dans lequel l’absurde, le merveilleux, la poésie et l’humour éclairent une réalité prosaïque (fermeture d’usines, handicap mental, internement psychiatrique…). Ainsi, il interroge son village de naissance dans  « La Trilogie Théopolitaine »; les normes mentales dans « La Tri-logique »; la bêtise et la sagesse humaines dans « l’Idiot Sublime »…

Dans sa prochaine création, « Marcel nu… » (prévue en novembre 2020), il racontera l’histoire de Marcel Nuss et s’intéresse à son combat pour le droit à l’accompagnement sexuel des personnes en situation de handicap.

Pour écrire, il s’appuie sur le corpus des contes et des mythes du monde entier, sur ses souvenirs d’enfant et mène des travaux de collectage. Création après création, il questionne le rapport du conteur à la scène, avec ses collègues et ses pairs.

Parallèlement à ses créations, il forme à l’art du conteur. Avec Jeanne Videau, ils accompagnent plusieurs groupes de résident·es de foyers d’accueil ou de patient·es d’hôpitaux psychiatriques dans la création de spectacles.

Les jours sont contés
15,00 $
48 available

Who's coming?

One person is attending Les jours sont contés

Martine Loiselle